Après un stage de une semaine à suivre le rythme, malgré quelquefois un  vrai travail rémunéré et  tardif  ailleurs (1h, 22h): le mec caché dans son bureau et qui est venu te saluer une ou deux fois: te dis : c'est non, que tu ne suis pas la cadence (hum monsieur Malefoy je présume): entre surréalisme et  mauvaise  blague: il te demande de lui remettre ton badge et  ta carte à pointer: sans aucune psychologie ! Je l'ai regardé et dis "bon ben je ne resterai pas une minute de plus ici: puisque j'avais déjà dépassé la durée de travail de 1 heure de plus et que j'y avais été crescendo cette semaine pour arriver à mon apogée: je lui ai aussi dis que je présumais que c'était oui et qu'il fallait que je parte : entre la nounou à payer, les trajets et la semaine supplémentaire de nounou que j'avais pris parce que je croyais que c'était oui!  Quand je revois sa tête j'ai envie d'y mettre un punching ball ou une cible à fléchettes! Il y a trente ans j'aurais dis comme entendu en cours de récré: "du sang des tripes et des boyaux"!

 La combinaison blanche avec capuche, le niqab blanc anti goutte au nez, les bottes blanches: "t'as le look cocotte! Cocotte t'as le look: t'as le look cocotte: t'as le look qui te colle à la peau"! + Gants, manchettes, tablier, surgants : no make up, no parfums, no nail: cheveux oubliés!

J'aimais bien toute l'équipe: je n'ai pas ralenti les cadences, j'ai aidé sans temps morts, posé des questions, pris de bonnes initiatives non dangereuses et autorisées, mangé une interrogation écrite, une formation d'une demie journée sur les règles d'hygiènes, des tests préalables et des allers retours au Pôle Emploi: je saurais couper à la machine un chapelet de saucisses ou à la main, apporter la matière première, peser et noter, trier , mettre en barquettes, monter des palettes, faire des clayettes avec sac: mais quelqu'un en a decidé autrement en me tutoyant vulgairementt! Vu la tête de mes collègues ils pensaient que c'était oui aussi je pense!

Après être passée du vert au violet, senti le chlore et aussi  la barbac' à 6 heures 30 du matin: j'ai eut envie de décompresser par un peu shopping: pour compenser les calories perdues dans les frigos: j'ai trouvé du sirop de cranberry rouge sang comme le colorant des merguez/chorizo, et de la tisane Lady glagla....

IMG_4188

 Quelques couteaux girly en silicone:o)!

IMG_4191

 

Des bouquins intelligents pour quelqu'un comme moi ;o)!


IMG_4190

 

Et des cadeaux pour que ma fille nettoye ma voiture!

IMG_4194

 

La morale de cette pauvre histoire c'est que j'ai une semaine de nounou à payer, les frais de bouche et l'essence pardi: alors que les non stagiaires ont visiblement du cassoulet dans l'assiette ou des nouveaux plats chauds à goûter, des dégriffés en date courte + 5 jours!

J'ai mis une journée à m'en remettre et je crois que c'est pas fini car demain: retourne le couteau dans la plaie : j'y retourne car ils n'ont pas fait ça dans les règles et j'ai des papiers à leur faire remplir!

 Le piano de Clooney m'est tombé sur le nez: je suis réduite à l'état de la chair à saucisses, voir j'suis fâchée et en feu comme quand je mange du  chorizo : en bonne voie d'être végétarienne: depuis que je travaille aux poulets: je n'en mange plus: de poulet, et après avoir vu la fabrication des saucisses (même chèvre-miel et espelette): bof sauf promo d'une boîte à 6 So 6 via CE: je vais plutôt explorer les grillades ou les faire moi-même: allez un p'tit chorizo ou une mini saucisse de Toulouse dans un cassoulet: mais exceptionnellement et bien bien sûr  pas de la marque 6 Sot 6! 

J'était pressentie pour un poste polyvalent: j'ai bien rempli mon rôle et le pire c'est que si ça se trouve ils ont gardé une petite grand mère de presque 60 ans pour mettre en barquettes: oui/ non je rêve! Cochez la case que vous voulez!

Comme je disais vulgairement: j'ai pas baissé ma p'tite culotte chez eux pour une pause pipi: alors il faut juste que je postule ailleurs: quand on voit la molesse des filles qui mettent en barquette: on se dit quye tout le monde peut y arriver et sans avoir fait Saint Cyr ni Sciences Politique: je pense aussi qu'après avoir écrémé par tests de simulations, ivu la DRH, ils ont cherché de la main d'oeuvre gratuite et il y a la typologie du mec qui m'a dit non qui poursuit et me hante: pour en finir avec ce cauchemard: il me faut juste acheter une cible de fléchette ou un punching ball chez Noz/ J'attends le grand arrivage!

 

La trise morale c'est qu'au lieu de travailler au froid dans les  labos/ frigos à 3 degrés ( j'ai perdu environ 3 kilos cette semaine): je reste au chaudmage !

Je remet du vernis, du make up et du parfum à gogo: sexy rafinée: tu l'es: ce gars m'a tué ! https://youtu.be/SfkZuk8K35I